Le luxe en toute simplicité

La Rue de Prony, à quel prix ?

Le marché immobilier dans le 17ème arrondissement, avec Valérie Quaire, négociatrice chez Consultants Immobilier Wagram.

Valérie Quaire, véritable experte du marché de la Plaine Monceau où elle oeuvre depuis 3 ans, nous dévoile les bonus de la rue de Prony dans le XVIIe arrondissement.

Valérie Quaire

Interview

Quels sont les atouts majeurs de cette adresse recherchée?

Valérie Quaire : Pépite du triangle d’or du XVIIe arrondissement (boulevard de Courcelles, Avenue de Villiers et Wagram), cette voie paisible s’étend sur près d’1 kilomètre de long, de la rotonde du Parc Monceau jusqu’au métro de la Place Pereire. Son parc immobilier abrite de beaux immeubles haussmanniens et concentre vers les premiers numéros, quelques hôtels particuliers datant des années 1870, élégants témoins de l’âge d’or de la plaine Monceau. Pour faire ses courses, on a le choix entre les fameux commerces de bouche du marché Poncelet (étals de primeurs, poissons, fromages, foie gras…), les magasins de l’Avenue des Ternes (Etam, Fnac, Lacoste, Sephora…) et les boutiques de mode de la rue de Courcelles dotée d’un Monoprix. Ce périmètre familial bon chic bon genre profite aussi d’établissements scolaires très courus : Lycée Carnot (classes prépas aux grandes écoles), Ecole Bilingue, Fénelon Sainte-Marie.

 

Quels budgets faut-il prévoir pour s’y loger ?

Valérie Quaire : Plus on se rapproche du Parc Monceau, plus les prix grimpent. Le ticket d’entrée démarre à 9000 €/mvers la porte de Champerret. Au milieu de la rue, à hauteur du métro Wagram, il faut tabler entre 11 000 et 12 000 € en moyenne, puis prévoir 14 000 € si l’on cible les prestigieux abords immédiats du boulevard de Courcelles bénéficiant en outre de la sectorisation du Lycée Carnot. A noter que le trottoir nord, moins ensoleillé coûte 20 % moins cher. Etage élevé, ascenseur, balcon, bonne exposition, parquets, moulures, cheminées… Un appartement familial bourgeois d’environ 150 m2 (3 ou 4 chambres) agrémenté de belles hauteurs sous plafond, part sans délai autour d’1,8 million €. Les parkings privés se monnaient quant à eux entre 40 000 et 60 000 €.

1. Haussmannienne. Aucun vis-à-vis proche n’affecte les immeubles bourgeois, ici majoritaires.

2. Prestige. Aux premiers numéros de cette « adresse » du XVIIe, plusieurs hôtels particuliers.

3. Gourmets. Primeurs, commerces de bouche… Le Marché Poncelet enchante les papilles.

4. Excellence. Les familles plébiscitent le Lycée Carnot qui prépare aussi aux « Grandes écoles ».

CONTACT

Agence Consultants Immobilier Wagram

54 rue Jouffroy d’Abbans

75017 PARIS

01 47 66 29 29

Propos recueillis par Emmanuel Monvidran

Partager l’actu

Confiez-nous
votre bien immobilier

  • Un réseau d’agences historique
  • Des experts à votre écoute
  • L’assurance d’une vente en toute sérénité
Vendre mon bien