Le luxe en toute simplicité

LA MUETTE – Luxueux micromarché, Pourquoi ?

Dominique Jacquin dévoile les bonus de cette véritable pépite du XVIème arrondissement.

Dominique Jacquin

En quoi se distingue ce luxueux micromarché du quartier de la Muette ?

Dominique Jacquin : Le périmètre ultra résidentiel qui s’étire des Jardins du Ranelagh au Boulevard Emile-Augier et à l’Avenue Henri-Martin, est un concentré des plus prestigieuses adresses de l’ouest parisien. Le leitmotiv de ces dix rues qui valent de l’or ? « Pour vivre heureux, vivons cachés » ! Surtout sillonnées par leurs résidents, elles profitent d’une très faible circulation automobile, de l’absence de commerces en pied d’immeubles, mais offrent toutefois une sortie éclair de la capitale. L’abondance d’espaces verts (Bois de Boulogne, Jardins du Ranelagh) et de transports en commun (métro, RER) se conjuguent à la profusion des boutiques et restaurants de La Muette et de Passy. En outre, la présence du siège parisien de l’OCDE anime ce quartier résidentiel cosmopolite.

 

Quelle est la caractéristique de son parc immobilier et quels budgets faut-il prévoir ?

Dominique Jacquin : Ancien, récent, son bâti mixte se distingue par des immeubles de très grand standing. Il faut y débourser entre 11 000 et 14 000 €/m2 pour habiter un bel édifice en pierre de taille. Le ticket d’entrée des appartements familiaux de 3 et 4 chambres démarre à 12 000 €/m2 dans les rues du Conseiller Collignon, Octave Feuillet et Eugène Labiche, très recherchées.
A moins qu’on ne préfère cibler le confort des immeubles contemporains dotés de parkings. Au dernier étage d’une résidence des années 90, un duplex de 250 m2 avec la même surface de terrasse, et assorti d’un studio et d’un box, s’est vendu sur la base de 13 000 €/m2.
On trouve aussi de nombreux hôtels particuliers (rues d’Andigné, de Franqueville, Alfred Dehodencq) qui rajoutent au standing du secteur. Mais les pépites du Triangle d’or de La Muette ont un prix : pas moins de 4 millions d’euros.

L’atmosphère bucolique des Jardins du Ranelagh

Dernières ventes effectuées dans ce quartier :

  • Rue du Conseiller Collignon. Un appartement au 2ème étage, de 4 pièces et 3 chambres, d’une superficie de 160 m2 avec balcon. Mise à prix : 1 700 000 € et vendu à 1 500 000 €
  • Chaussée de la Muette. Un appartement de prestige de 189 m² avec balcon filant de 28 m², triple réception et bow-windows. Mise à prix : 2 400 000 € et vendu à 2 075 000 €
  • Rue du Conseiller Collignon. Un duplex en dernier étage d’une superficie de 155 m2 avec toit-terrasse de 115 m2 avec vue Tour Eiffel. Vendu à 2 230 000 €
  • Rue de Franqueville. Un duplex en dernier étage d’une superficie de 240 m2 avec terrasse de 240 m2. Mise à prix : 4 690 000 € et vendu à 4 610 000 €
  • Rue du Conseiller Collignon. Un appartement en dernier étage de 80 m2 avec balcon et vue Tour Eiffel. Mise à prix : 915 000 € et vendu à 915 000 €

Bien actuellement en vente dans ce quartier :

  • Rue du Conseiller Collignon. Un appartement en rez-de-jardin de 175 m2 entièrement refait à neuf avec terrasse de 37 m2 plein soleil. Prix : 2 190 000 €
  • Boulevard Jules Sandeau. Un appartement familial et de réception de 196 m2 avec 5 chambres. Prix : 1 695 000 €
  • Rue Edouard Fournier. Un appartement familial de 141 m2 au 5ème étage. Prix : 1 550 000 €
  • Rue Octave Feuillet. Un appartement de prestige d’une superficie de 255 m2 de 8 pièces dont 4 chambres. Prix : 2 390 000 €
  • Rue Eugène Labiche. Un appartement familial d’une superficie de 185 m2 de 5 pièces dont 4 chambres. Prix : 1 590 000 €
  • Rue Octave Feuillet. Un somptueux appartement d’une superficie de 400 m2 de 8 pièces dont 4 chambres. Prix : 6 300 000 €
  • Rue Jean Richepin. Un appartement familial d’une superficie de 242 m2 de 7 pièces dont 4 chambres. Prix : 2 470 000 €
Partager l’actu

Confiez-nous
votre bien immobilier

  • Un réseau d’agences historique
  • Des experts à votre écoute
  • L’assurance d’une vente en toute sérénité
Vendre mon bien