Le luxe en toute simplicité

INTERVIEW Didier Bouaziz – Le Parc Monceau

Le Marché

Didier Bouaziz

Directeur Consultants Immobilier Wagram

Didier Bouaziz dévoile les bonus des abords du Parc Monceau dans le VIIIe et XVIIe arrondissements.

Quels sont les atouts majeurs de ce poumon vert du nord-ouest de Paris ?

Didier Bouaziz : Avenue Hoche, avenue de Messine, boulevardMalesherbes, boulevard de Courcelles : quatre entrées principales desservent ce mini Central Park parisien de 8 hectares dont les allées verdoyantes sont le lieu idéal pour les promenades, joggings, pauses-déjeuners, etc… Ce paisible secteur bucolique attire tout particulièrement les jeunes cadres ainsi que les familles bourgeoises. Les abords immédiats de ce véritable havre de paix offrent une belle mosaïque d’avantages : excellents lycées (Carnot, Chaptal) et écoles privées (Active Bilingue, Fénelon Sainte-Marie), marchés de primeurs (Lévis, Poncelet), musées (Camondo, Cernushi), Salle Pleyel, etc…

De Ternes à Villiers , la Plaine Monceau n’a pas de secrets pour Didier Bouaziz !

Qu’offre son parc immobilier et quels budgets faut-il prévoir pour s’y loger ?

Didier Bouaziz : Le périmètre qui compte quelques splendides hôtels particuliers (rue Fortuny, rue de Prony…) se compose surtout d’immeubles Haussmanniens de bon standing. Ils abritent des appartements familiaux de caractère (parquets, moulures, cheminées) dotés de belles parties communes (lambris, rampes d’escalier en bois…). Les amateurs de résidences plus modernes datant des années 70 prospecteront les rues de Monceau et Murillo. Les prix ? La demande actuelle, bien supérieure à l’offre disponible, complique la grille d’estimations du marché. Si le ticket d’entrée des logements avec travaux démarre à 11 000 /m2il faut compter entre 12 000 et 13 000 € pour un bien en état correct. Mais attention ! Les tarifs peuvent s’envoler jusqu’à 20 000 /m2 dans certaines adresses recherchées (rue Rembrandt, rue Velasquez, avenue Van Dyck) et pour de rares pépites résidentielles ensoleillées en étages élevés, avec vue directe sur le parc.

Propos reccueillis par Emmanuel Monvidran. Article à lire p. 92 du Magazine n°17

Partager l’actu

Confiez-nous
votre bien immobilier

  • Un réseau d’agences historique
  • Des experts à votre écoute
  • L’assurance d’une vente en toute sérénité
Vendre mon bien