fbpx

Façades de Paris

Du monde au balcon

L’ornementation architecturale des édifices haussmanniens ?
Un formidable vestige de la vie parisienne sous le Second Empire.

Parisiens, provinciaux, touristes…

Quittez des yeux l’écran de votre smartphone ! Levez la tête et savourez le spectacle architectural et décoratif qui s’offre à vous. « Déroulant au fil des rues leur silencieux récit, les façades des immeubles parisiens dessinent la ville, en tracent les perspectives et racontent son histoire, son harmonie, son récit », indique la préface de cet ouvrage consacré aux ferronneries d’art qui rehaussent encore la plupart des devantures (portes, fenêtres, balcons) des édifices haussmanniens des beaux quartiers de la capitale. Arabesques, entrelacs, motifs floraux et végétaux…

Une telle diversité et un tel foisonnement d’ornementation deviennent pour l’oeil averti, une véritable lecture au scanner de la vie de la société parisienne à l’époque du Second Empire. Rez-de- chaussée et premier étage dévolus aux commerçants. Deuxième étage, dit noble, offrant de grands espaces et des balcons filants à une population très aisée. Une bourgeoisie se logeant aux niveaux supérieurs. Une domesticité restant reléguée sous les toits.

L’arrivée de nouveaux matériaux, comme la fonte, bouscule le décor de cette saga domestique, favorisant la multiplication de tels éléments décoratifs désormais produits en série. Illustré par de jolis dessins et aquarelles, ce répertoire patrimonial compose une galerie historique capable de nous faire remonter le temps, mais nous offre aussi une invitation au voyage tout à fait captivante.

 

Emmanuel Monvidran

Les Façades de Paris portes, balcons et garde-corps
Rizzoli International Publications – rizzoliusa.com
Illustrations : Dominique Mathez
Introduction : Christophe Averty (journaliste d’art) et Joël Orgiazzi (ferronnier d’art, MOF)

Partager l’actu

Faites estimer votre bien

Pour vous assurer d’obtenir la meilleure expertise, nous prenons le temps de visiter votre bien.

Découvrir