fbpx

De Guéthary à Biarritz

Le souffle du grand large !

La respiration marine de l’Atlantique est une source d’inspiration. Entre maisons typiques et surfeurs avides de sensations fortes, flotte un aréopage d’écrivains et de figures célèbres. À découvrir le temps d’un week-end ensoleillé.

Un environnement nature, des hébergements pour se ressourcer, des tables, des gourmandises… De la culture, des événements, des livres, des créateurs, du shopping, et du plein air à fond le sport ! Du phare à la côte des Basques, en passant par la Grande Plage, le port des Pêcheurs et le rocher de la Vierge, les touristes et tout particulièrement les surfeurs du monde entier se retrouvent ici. N’ont-ils pas trouvé un spot où se mesurer à leurs rêves les plus fous ? Dans le passé, ce sont les têtes couronnées, d’Élisabeth d’Autriche au duc de Windsor, qui venaient résider dans cette région à l’identité forte. Des hommes de lettres (Ernest Hemingway), des banquiers, des acteurs (Gary Cooper), des grands couturiers, des comédiennes… Et même si leurs vacances de nos jours y sont plus discrètes, ils ou elles n’ont jamais abandonné la Côte basque, ses plages et sa vue magnifique.

Frédéric Beigbeder

Propriétaire d’une jolie villa

L’écrivain pamphlétaire s’épanouit avec femme et enfants à Guéthary, son refuge du Sud-Ouest où équilibre rime avec art de vivre.

Retiré de la vie parisienne, l’ex-jet setteur ne tarit pas d’éloges sur cette terre balayée par l’océan et les vents qui nourrit son inspiration au quotidien. Soucieux du patrimoine et de la pierre, Frédéric Beigbeder a acquis une belle villa d’inspiration basque dans ce village aux allures d’opérette. Il y coule depuis cinq ans des jours heureux. Non loin de ses célèbres voisines, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, Guéthary est le plus petit village de la côte… La magie du lieu ? « Un havre idéal pour écrire » dit-il. Et la proximité de l’Espagne qu’il affectionne tout particulièrement. « J’adore San Sebastián, une ville où tout bouge en permanence. À 56 ans, j’ai pas mal roulé ma bosse. Cinéma, jazz, gastronomie étoilée, qualité de vie festive… cette ville est celle où l’art de vivre est le plus élevé dans le monde entier. » Son adresse favorite ? L’hôtel Akelarre. « Un endroit complètement dingue ! Grand restaurant trois étoiles au Michelin, les plats du chef, Pedro Subijana, sont d’une invention hallucinante, en plus des suites avec vue sur l’océan Atlantique et piscine privée dans la chambre. »

Celui qui vient de sortir la suite mélancolique d’Un roman français* est aussi un inconditionnel de l’Hôtel du Palais à Biarritz. « Je suis un malade des palaces ! J’aime être dorloté, me faire masser dans des spas, faire des caprices, appeler le room service en plein milieu de la nuit (rires). Lorsque j’ai quitté Paris pour m’installer à Guéthary, cela me rassurait de savoir qu’il y avait un grand hôtel à proximité, si j’avais des pulsions de luxe et l’envie de me vautrer dans la sophistication et le patrimoine historique. Et, flirter sur la plage mythique avec les ombres de Vladimir Nabokov, Hemingway, Charlie Chaplin… »
*Un barrage contre l’Atlantique est édité chez Grasset.

Akelarre Hotel. C’est le studio d’architecture Mecanismo qui a entièrement géré la construction et les aménagements, privilégiant les matières brutes et les matériaux naturels.
Un cadre d’exception ! À 10 minutes du centre de Saint-Sébastien. Une intégration harmonieuse dans l’environnement et un havre de tranquillité au coeur de la Côte basque.
Partager l’actu

Faites estimer votre bien

Pour vous assurer d’obtenir la meilleure expertise, nous prenons le temps de visiter votre bien.

Découvrir